Comment booster des cheveux qui poussent lentement ?

Avez-vous l’impression que, quoi que vous fassiez, vos cheveux ne poussent pas au-delà de la hauteur des épaules ?

Si vous pensez que vos cheveux mettent du temps à pousser, vous n’êtes pas le seul.

La lenteur de la croissance des cheveux est une plainte courante chez les femmes, en particulier chez celles qui soumettent constamment leurs cheveux à des traitements chimiques tels que les colorations ou les défrisages, ou à la chaleur des sèche-cheveux et des fers plats.

Pour tenter d’accélérer le rythme de croissance des mèches, de nombreuses personnes recherchent des astuces qui promettent des résultats miraculeux en peu de temps.

Cependant, il est essentiel de comprendre pourquoi vos cheveux sont lents à pousser pour combattre les causes de cette lenteur.

Pourquoi mes cheveux mettent-ils si longtemps à pousser ?

Plusieurs facteurs peuvent interférer avec le taux de croissance des cheveux.

Il est nécessaire de rechercher quel est votre cas afin d’effectuer le traitement le plus approprié.

Nous énumérons quelques-uns des cas les plus courants.

La génétique

Si vos cheveux sont lents à pousser, la génétique peut être en cause.

En effet, il existe une prédisposition génétique spécifique qui ralentit la vitesse de repousse des cheveux.

Regardez les cheveux de votre mère et de votre père et voyez combien de temps ils mettent à pousser.

Vous l’avez peut-être hérité d’eux.

Mais la bonne nouvelle, c’est qu’il existe des traitements spécifiques pour ces cas, qui peuvent accélérer la vitesse de pousse de vos cheveux.

Le type de cheveux

Vous avez des cheveux bouclés et vous avez l’impression que, quels que soient vos efforts, ils ne poussent pas ?

Il est important de se rappeler que les cheveux frisés et crépus poussent en spirale, il est donc plus difficile de voir comment ils poussent par rapport aux cheveux raides, qui poussent droit.

Tirez sur vos cheveux bouclés lorsque vous faites la comparaison de taille.

Vous pourriez être surpris.

Le stress

Ce n’est un secret pour personne que le stress est l’un des plus grands ennemis de la santé du corps.

Mais cela peut aussi être l’une des raisons pour lesquelles vos cheveux mettent si longtemps à pousser.

Les épisodes de stress libèrent des substances chimiques nocives dans notre corps, provoquant des changements hormonaux et affectant à la fois la santé et le taux de croissance des cheveux.

C’est pourquoi il est idéal de consulter un professionnel spécialisé afin qu’il puisse vous aider à soulager votre anxiété et votre stress.

Cela ne peut être que bénéfique pour votre santé !

Une mauvaise alimentation

Tout comme le stress, une mauvaise alimentation a des effets négatifs sur notre organisme.

La consommation d’aliments transformés et de sucre en excès influence le cycle d’évolution de nos brins.

En ingérant ce type d’aliments, nous ne fournissons pas les nutriments nécessaires au fonctionnement optimal de notre organisme.

Cela affectera la structure de nos cheveux et, par conséquent, la croissance de nos mèches.

Par conséquent, essayez toujours de consommer des ingrédients frais et sains, riches en métaux tels que le zinc, le fer et le cuivre.

N’oubliez pas non plus de boire beaucoup d’eau.

Il ne sert à rien d’utiliser ce masque surpuissant si vous n’hydratez pas aussi votre corps, n’est-ce pas ?

Lissage fréquent, teinture

Si vous peignez ou lissez toujours vos mèches, sachez que cela peut endommager la structure des cheveux, les rendre fragiles et les conduire à tomber et à se casser.

Cela ne veut pas dire que vous ne pouvez plus jamais vous teindre les cheveux, mais n’oubliez pas que, s’ils sont plus fragiles, vous devrez apporter les nutriments nécessaires à la reconstruction des mèches.

Faites le programme capillaire avant et après un traitement chimique et, pour celles qui ne peuvent pas se passer d’un fer à lisser ou d’un sèche-cheveux, pensez à utiliser un protecteur thermique.

Les cheveux ont-ils cessé de pousser ?

On a souvent l’impression que les cheveux sont lents à pousser ou qu’ils ne poussent pas du tout alors qu’en réalité, les mèches sont fragiles et ne peuvent donc pas atteindre la croissance souhaitée.

Le cheveu étant fragile, il se casse et des pointes fourchues apparaissent.

Pour éviter cela, gardez les pointes coupées et hydratez-les chaque semaine.

Protéger vos cheveux contre l’action d’agents extérieurs comme le soleil, le chlore des piscines et le sel de mer est également essentiel pour assurer votre santé, alors mieux vaut ne pas négliger ce soin, d’accord ?

Une petite aide supplémentaire pour les cheveux

Il n’y a pas de miracle en ce qui concerne le taux de croissance des cheveux, alors ne vous y trompez pas : aucun traitement ne fera pousser vos cheveux de 10 cm par mois.

Cependant, il est possible d’effectuer certaines procédures qui aideront à maintenir le cuir chevelu en bonne santé, ce qui est important pour la croissance des cheveux.

N’oubliez pas de toujours laver vos cheveux avec de l’eau froide ou tiède, car l’eau chaude contribue à l’augmentation de l’onctuosité capillaire et peut provoquer la desquamation et la casse des cheveux.

De plus, masser le cuir chevelu lors de l’application du shampooing est excellent pour activer la circulation sanguine dans la zone, stimulus important pour la croissance.

Mais n’oubliez pas de masser doucement et de ne pas utiliser vos ongles, afin de ne pas provoquer de blessures.

Il est également important de nourrir à la fois vos cheveux et votre corps pour renforcer vos cheveux et faire en sorte qu’ils soient brillants et soyeux.

Les cheveux faibles peuvent pousser, mais ils se casseront beaucoup plus et, par conséquent, il sera plus difficile de voir le résultat.

Plan du site